Les gens pourraient avoir des difficultés dans leur vie sexuelle à force de s’ennuyer dans la même routine. Il est important d’essayer de nouvelles choses sous les draps, et d’expérimenter avec votre moitié.

Selon une femme du secteur, une autre façon de mettre fin à la détresse sexuelle est « d’utiliser une cam girl« . S’adressant exclusivement à Daily Star Online, Strawberrayyy, de Teddy’s Girl, a révélé pourquoi ces femmes peuvent aider à la sexualité de leurs clients.

Elle a déclaré : « Je pense que c’est devenu un remède, car regarder les autres faire des choses que vous ne souhaiteriez pas personnellement vous aide à vous ouvrir l’esprit à de nouvelles idées. Cela vous fait sentir que vous n’êtes pas bizarre ».

« Je ne considère pas cela comme de la triche. C’est comme la pornographie. J’ai en fait beaucoup de clients qui impliquent leur femme et me regardent ensemble. Je ne suis pas un médecin de l’amour, mais je pense que j’ai aidé à améliorer les relations en étant si ouverte et honnête avec mes clients. Comme je l’ai déjà dit, cela les aide à s’ouvrir à leur partenaire, ce qui est également très important ! »

Même si les cam girls ne sont qu’une expérience derrière un écran, Strawberrayyy a été physique avec certains de ses clients. Elle poursuit : « C’est un créneau où beaucoup de gens ne veulent pas que quelqu’un qu’ils connaissent les regardent différemment, alors ils trouvent un partenaire fantastique dans une « étrangère » comme moi ».

« Cela n’affecte donc pas leur mode de vie quotidien ! En gros, ils peuvent être vendeurs le jour, et fous la nuit ! ».

Il est important de continuer à s’amuser dans la chambre à coucher, et c’est un bon moyen de garder les choses intéressantes sous la couette.

Selon Strawberrayyy, il est crucial de parler à votre conjoint(e) : « Explorez les envies de votre partenaire, et découvrez ce qu’il n’aimerait peut-être pas », a-t-elle expliqué.

Elle a ensuite conclu : « Assurez-vous de leur demander ce qui les anime, et ce qu’ils pourraient vouloir essayer. Beaucoup de gens ont peur de parler à leur partenaire, parce qu’ils ont peur d’être jugés ».